Bénéficier d’un crédit immobilier auto-entrepreneur : conditions et meilleures pratiques

Vous êtes auto-entrepreneur et vous vous demandez si vous pourrez octroyer un crédit immobilier ? Réjouissez-vous car la réponse est oui ! Bien que les critères d’éligibilité soient plus stricts, vous avez le droit d’accéder à un crédit mmobilier. Il suffit juste de pouvoir rassurer l’établissement de prêt à travers certaines conditions. Retrouvez-les dans cet article. 

Quelles conditions pour obtenir un crédit immobilier auto-entrepreneur ? 

En raison des fluctuations de revenus, obtenir prêt en tant qu’indépendant peut s’avérer compliqué. C’est pour la simple cause que les banques ou établissements de prêts peuvent trouver votre profil à risque. Afin alors de souscrire à ce genre de crédit, il va falloir faire preuve de stabilité et de régularité et remplir certains critères. C’est le seul moyen de rassurer les organismes de prêt. Tour d’horizon sur les conditions d’un auto entrepreneur credit immobilier

A voir aussi : Comment choisir les meilleurs logiciels de gestion de projet ?

Disposer d’au moins 3 ans d’anciennetés

Avant d’accorder un crédit immobilier aux travailleurs indépendants, les banques ou établissements de prêt demandent généralement les bilans des 3 années d’activité. Vérifiant la régularité de vos revenus, elles cherchent la preuve de votre stabilité financière pour en conclure si vous serez ou non, capable d’honorer vos mensualités.

Un bilan positif financier

Un bilan positif financier d’au moins deux ans est également un gage de votre régularité auprès des établissements prêteurs. Cela peut prouver que votre activité est en croissance et pourra assurer, en même temps, l’augmentation de vos chiffres d’affaires. Vous devez également transmettre à l’organisme vos récents relevés bancaires et avis d’imposition. En présentant une bonne gestion de vos finances personnelles, vous pouvez favoriser l’obtention de votre prêt. 

Lire également : Les essentiels d’une lettre de résiliation à un abonnement de journal ou magazine

Exercer dans un domaine porteur

Outre votre situation financière, votre secteur d’activité a également une influence sur votre demande de crédit immobilier. Si la concurrence y est rude ou qu’une saisonnalité se présente, la banque pourrait refuser. 

L’importance de l’apport personnel dans la demande d’un prêt immobilier auto-entrepreneur

Un apport personnel de votre part peut prouver à l’organisme emprunteur votre capacité à épargner et à sécuriser à cette épargne. Pour accéder à un crédit immobilier auto-entrepreneur, la banque vous demande d’apporter 10% minimum du montant souhaité. En gage de garantie supplémentaire, ce montant servira à financer les frais annexes à l’emprunt : les frais de dossiers, les frais d’agence immobilière, les frais de notaire, etc. Bien évidemment, plus cet apport personnel est important, moins l’établissement prend de risques et plus votre demande sera considérée.

Demander un prêt immobilier en tant qu’indépendant : les meilleures pratiques

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans la demande d’un crédit immobilier auto-entrepreneur, il est nécessaire d’apporter toute autre garantie supplémentaire. Pour cela, vous pouvez par exemple avoir un co-emprunteur en CDI, domicilier vos revenus chez l’établissement ou encore disposer de gages de nantissement (voitures, produits de luxes, bijoux, etc.) Si vous avez par ailleurs en votre possession un logement, vous pouvez également hypothéquer votre bien immobilier. Toutefois, considérez bien les risques liés à votre emprunt. Si jamais vous n’arrivez pas à payer vos échéances, vos biens hypothéqués peuvent immédiatement être saisis par l’organisme de prêt ou la banque. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés